top of page
blue-adult-female-eyes-without-make-up-2021-08-26-23-02-53-utc.jpg

Diagnostic et suivi des maladies cornéennes

Qu'est-ce que la cornée ?

La cornée est la structure transparente la plus antérieure de l'œil qui peut être le siège de différentes pathologies. Il protège l'iris et le cristallin et se compose de six couches de tissu cellulaire.

L'examen biomicroscopique de l'œil permet de détecter la quasi-totalité des pathologies cornéennes grâce à l'instillation de collyre.

Maladies de la cornée

Les maladies liées à la cornée les plus courantes comprennent :

  • Maladies infectieuses telles que kératite ou abcès

  • Maladies traumatiques telles que l'érosion ou les ulcères

  • Maladies dégénératives telles que le kératocône ou la dégénérescence pellucide marginale

  • Maladies héréditaires telles que la dystrophie
     

Comme la cornée est très innervée, toute maladie est très vite douloureuse et donne l'œil rouge. Elle s'accompagne d'une diminution visuelle.
Comment attrape-t-on une maladie de la cornée ?

Les maladies infectieuses de la cornée sont très fréquentes chez les patients qui portent des lentilles de contact pour améliorer leur vision. Les personnes atteintes d'herpès sont également extrêmement touchées.

Même un traumatisme minime de la cornée peut entraîner une érosion ou un ulcère cornéen (contact avec un ongle, une feuille, une griffe d'animal). Le patient s'en rendra vite compte car ce type de pathologie s'accompagne de douleurs très fortes et d'une photophobie intense. Avec un traitement adéquat et rapidement pris en charge, la cicatrisation s'opère en 48 à 72 heures laissant la personne atteinte sans séquelles. Le kératocome est une maladie dégénérative que l'on retrouve principalement chez les jeunes dans la vingtaine. Enfin, les dystrophies avec des anomalies héréditaires relativement rares.

bottom of page