top of page
lunettes-tableau-yeux-fond-blanc (1).jpg

Ophtalmologie générale

Qu'est-ce que l'Ophtalmologie Générale ?

L'ophtalmologie générale comprend des examens oculaires complets et des évaluations chirurgicales.

Quels services proposent les ophtalmologistes ?

Les ophtalmologistes généralistes sont des ophtalmologistes qui dispensent un large éventail de soins oculaires, des soins de la vue (évaluation des changements visuels et prescription de lunettes) au diagnostic et au traitement des maladies oculaires (cataracte, dégénérescence maculaire…).

Les ophtalmologistes généraux évaluent un large éventail de symptômes tels qu'une vision floue, une mauvaise vision nocturne, une perte transitoire de la vision, une perte du champ visuel, une perte soudaine de la vision, des difficultés de vision de près/de loin, des douleurs oculaires, des yeux rouges, une fatigue oculaire, une vision fluctuante. , démangeaisons ou brûlures, croûtes ou écoulement, larmoiement excessif, vision double et démangeaisons ou rougeur des paupières.

Qui sont les personnes concernées par les consultations d'ophtalmologie ?


Un large éventail de patients souffrant de problèmes oculaires et de problèmes de santé, dont l'âge varie de l'adolescence à l'âge adulte, est vu.

 

Qui peut envoyer des patients chez les ophtalmologues ?
 

Souvent, les patients sont référés à un ophtalmologiste généraliste par un interniste, un médecin de famille, un endocrinologue, un neurologue, un dermatologue, un pédiatre ou un autre spécialiste médical.

Comment se déroule une consultation d'ophtalmologie générale ?


Accueil à l'accueil pour une consultation d'ophtalmologie générale 
La réceptionniste ou la secrétaire saisit ou vérifie les données personnelles du patient à son arrivée (identité, adresse, téléphone portable, adresse e-mail, nom du médecin traitant, nom du médecin ou de la personne référente).

Ces données confidentielles sont nécessaires pour avertir rapidement les patients en cas de changements ultérieurs de rendez-vous ou pour les contacter en cas d'urgence.

Ces données personnelles sont légalement protégées sous la responsabilité du praticien comme toutes les données du dossier médical et la loi RGPD. Elles ne peuvent en aucun cas être transmises à des tiers.

Le réceptionniste oriente le patient vers la salle d'attente de l'orthoptiste ou du praticien concerné.

Des secrétaires sont disponibles pour fournir tout type d'information sur demande (nom et qualification des praticiens, horaires de consultation et d'intervention, brochures d'information, tarifs, etc.) et assister les patients (mobilité réduite, besoins particuliers).

 

La première partie de l'examen est réalisée par l'optométriste ou l'orthoptiste


Le plus souvent, l'assistant de l'ophtalmologiste, technicien agréé, prend les mesures nécessaires avant la consultation médicale :

 

analyse optique des verres portés (frontofocométrie = puissance optique des verres)
mesure d'éfraction (réfractométrie = puissance optique de l'oeil)
mesure de la forme de la cornée (kératométrie = courbure de la cornée)
mesure de l'acuité visuelle de loin et de près avec et/ou sans correction
mesure de la pression intraoculaire (tonométrie à jet d'air sans contact)
vérification de l'équilibre oculomoteur (dépistage d'une convergence insuffisante, strabisme, etc.)
examens complémentaires éventuels (épaisseur de la cornée, topographie de la cornée, microscopie spéculaire, rétinographie couleur)


Le technicien note le motif de la consultation, les antécédents personnels récents, les antécédents familiaux importants et les demandes spécifiques du patient. Le technicien décide également, selon le souhait du patient ou les instructions du médecin, d'instiller les gouttes de collyre pour dilater la pupille, afin de permettre un meilleur  examen du fond d'œil (pas toujours nécessaire, sauf situations particulières comme chez les myopes, les diabétiques, les chirurgies de la cataracte et les personnes âgées).

La deuxième partie de l'examen est réalisée par l'ophtalmologiste.


L'ophtalmologiste vérifie les mesures prises précédemment et peut les commenter pour le patient si besoin. 

Il prescrit, selon ces mesures, les corrections par lunettes ou par verres de contact.

Le praticien examine ensuite le segment antérieur de l'œil (paupières, conjonctive, film lacrymal, cornée, iris, cristallin) avec un biomicroscope (lampe à fente) puis examine le fond d'œil sans contact (rétinoscopie indirecte). Lors de ces examens, il est important de stabiliser la tête en gardant le front et le menton appuyés contre le cadre prévu et en gardant la bouche fermée.

L'ophtalmologiste informe le patient de ses constatations, et donne les explications nécessaires à une bonne compréhension de la maladie, des traitements ou des interventions proposées.

Il recommande tout examen complémentaire en expliquant la nature, le but, les risques et les bénéfices attendus pour la santé oculaire du patient. 

bottom of page